,

Cuisson du Riz à la Japonaise

Riz Koshihikari
Le riz, cœur battant de la cuisine japonaise, est bien plus qu’un simple ingrédient. C’est un symbole de la culture et de l’histoire du Japon, qui se reflète dans chaque grain savoureux. Cet article vous emmène dans un voyage fascinant à travers le temps et les traditions, révélant comment le riz est devenu l’âme de la gastronomie japonaise.

Aller à la recette

Une Origine Ancienne

Le riz a été introduit au Japon aux alentours de 300 av. J.-C., probablement apporté de Chine. L’île de Kyushu, grâce à son climat chaud et humide, a été le premier lieu de culture du riz au Japon. Les rizières en terrasse de l’île d’Ishikawa, connues sous le nom de Senmaida, datent de cette époque et sont aujourd’hui un magnifique témoignage de l’histoire de la culture du riz au Japon.

Le Riz Koshihikari : Un Trésor National

Parmi les nombreuses variétés de riz cultivées au Japon, le Koshihikari règne en maître. Cultivé pour la première fois dans la préfecture de Niigata en 1956, ce riz à grain court est célèbre pour sa texture collante et son goût légèrement sucré. La préfecture de Niigata, souvent appelée le « Pays du Riz », célèbre chaque année le Koshihikari avec des festivals où les chefs locaux et les amateurs de cuisine se réunissent pour célébrer cette variété de riz emblématique.

Le Riz dans les Rituels et Cérémonies

Le riz n’est pas seulement un aliment de base au Japon ; il est intrinsèquement lié aux traditions et rituels. Pendant le festival d’Ochazuke, qui se tient chaque année en janvier à Kyoto, les Japonais dégustent du riz arrosé de thé vert, symbolisant la purification et le renouvellement. De plus, lors de la cérémonie traditionnelle du Nouvel An, le Kagami Mochi, composé de deux gâteaux de riz superposés, est offert aux dieux pour assurer une bonne récolte.

Le Riz et la Vie Quotidienne

Dans les foyers japonais, la préparation du riz est une affaire sérieuse. Les cuiseurs à riz, introduits dans les années 1950, sont devenus un appareil essentiel dans chaque cuisine. La technique de cuisson, transmise de génération en génération, est considérée comme un art. Un proverbe japonais dit même : « Si vous savez cuire le riz, vous ne mourrez jamais de faim. »

cuisson du riz à la Japonaise Koshihikari pour la préparation de sushi

cuisson du riz à la Japonaise Koshihikari pour la préparation de sushi

 

Des Rizières aux Tables

Les rizières japonaises ne sont pas seulement une source de nourriture ; elles façonnent également le paysage culturel du Japon. Les terrasses de riz d’Ifugao, inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO, sont un exemple éblouissant de l’harmonie entre l’homme et la nature. Chaque année, les touristes affluent vers des lieux comme Uonuma et Shiga pour admirer ces merveilles naturelles et goûter au riz fraîchement récolté.

Le Riz dans la Cuisine Japonaise Moderne

Aujourd’hui, le riz reste un pilier de la cuisine japonaise. Des sushi de Tsukiji à Tokyo aux onigiri (boulettes de riz) vendus dans les konbini (supérettes) à travers le pays, le riz est omniprésent. Les chefs contemporains, comme Masaharu Morimoto, repoussent les limites de la cuisine à base de riz, créant des plats innovants tout en honorant la tradition.

Préserver le Patrimoine du Riz

Face à la mondialisation et aux changements de mode de vie, le Japon s’efforce de préserver sa culture rizicole. Des initiatives comme le projet Tanada (terrasse de riz) cherchent à maintenir les techniques traditionnelles de culture du riz et à encourager la jeune génération à s’engager dans l’agriculture rizicole.

Le riz, dans la culture culinaire du Japon, est plus qu’un simple aliment ; c’est un lien avec le passé, une célébration du présent et un espoir pour l’avenir. Chaque grain de riz raconte une histoire, une histoire de traditions, de dévouement et d’amour. En tant que pierre angulaire de la cuisine japonaise, le riz continuera de nourrir non seulement les corps mais aussi les âmes des générations à venir.

 

Riz Koshihikari

Cuisson du Riz à la Japonaise

Sumiko TanakaSumiko
Le choix du riz est crucial. Je recommande vivement le riz Japonica à grain court, et en particulier le célèbre « Koshihikari ». C'est un riz de qualité supérieure qui, bien que plus cher que les variétés comme le riz au jasmin ou le riz à grains longs, vaut vraiment son prix pour sa texture et son goût.
Parlons maintenant de la cuisson. Les Japonais sont très exigeants en matière de texture du riz. Contrairement à l'amour pour les crêpes moelleuses et le pain doux, nous préférons un riz brillant et ferme, jamais moelleux. C'est un peu comme la préférence italienne pour les pâtes al-dente.
En général, au Japon, nous utilisons des cuiseurs à riz sophistiqués, mais il est aussi courant de cuisiner le riz dans des pots en argile ou des casseroles en fonte. Mais quel que soit votre outil de cuisson, le secret réside surtout dans la technique.
Temps de préparation 20 minutes
Temps de cuisson 20 minutes
Temps total 40 minutes
Type de plat Accompagnement
Cuisine Asiatique, Japonaise
Portions 4 personnes
Calories 210 kcal

Matériel

  • 1 Casserole à fond épais et son couvercle
  • ou un cuiseur à Riz

Ingrédients
  

  • 2 Volumes Riz Koshihikari ou 60g de riz cru par personne
  • 2 Volumes d'eau

Instructions
 

  • Avant la cuisson, il est essentiel de laver le riz jusqu'à ce que l'eau devienne claire. Cela élimine l'excès d'amidon et assure une meilleure texture. Égouttez-le dans une passoire et recouvrez-le d'un tissu propre et humide et laissez reposer 20-30mn
  • Pour la cuisson, si vous utilisez un cuiseur à riz, suivez simplement les instructions de votre appareil. Si vous utilisez une casserole à fond épais, chauffez d'abord à feu moyen/vif jusqu'a ateindre l'ébullitiin. Poursuivez pendant 2 minutes, puis réduisez à feu moyen/doux et laissez cuire 10 minutes sans couvrir. Coupez alors le feu et couvrez immédiatement. Patientez alors 10 minutes sans toucher le couvercle, car cela libérerait la vapeur nécessaire à une cuisson parfaite.
  • Après extinction du feu, laissez reposer 10 minutes avant d'ouvrir. Cela permet au riz de finir de cuire dans sa propre vapeur. Enfin, au bout des 10 longues minutes aérez votre riz à l'aide d'une spatule en le soulevant de droite à gauche et de bas en haut.

Notes

Enfin, si vous ne trouvez pas de Koshihikari, optez pour le meilleur riz à grains courts que vous pouvez trouver.
Le riz Koshihikari, avec sa texture délicate et son goût légèrement sucré, est extrêmement polyvalent et peut être accompagné de divers plats pour créer un repas japonais complet et savoureux. Voici quelques suggestions :
  • Sushi et Sashimi : Le Koshihikari est idéal pour préparer des sushi grâce à sa consistance collante. Accompagnez-le de divers types de sashimi pour un repas classique japonais. Pensez à l'umami en rajoutant une feuille de kombu pendant la cuisson du riz çà sushi.
  • Tempura : Des légumes ou des fruits de mer tempura. Enrobés d'une pâte légère et frits, servis à côté du riz pour un repas croustillant et satisfaisant.
  • Teriyaki : Du poulet, du bœuf ou du tofu glaçé dans une sauce teriyaki sucrée-salée, servi avec du riz Koshihikari pour équilibrer les saveurs.
  • Soupe Miso : Une soupe miso, bouillon léger et nourrissant, souvent servi avec du riz pour un repas réconfortant.
  • Tonkatsu : Le Tonkatsu, du porc pané et frit, accompagné de riz, pour un repas copieux et riche en saveurs.
  • Curry Japonais : Le curry Japonais, un curry doux et savoureux, souvent accompagné de légumes et de viande, est un excellent accompagnement pour le riz Koshihikari.
  • Poisson Grillé : Un poisson simplement grillé, comme le saumon ou la dorade, peut être un accompagnement parfait pour le riz, mettant en valeur sa simplicité et sa pureté.
  • Légumes Sautés : Des légumes frais, sautés dans un peu de sauce soja ou de sauce ponzu, font un accompagnement sain et savoureux.
  • Tsukemono (Pickles Japonais) : Ces pickles aigre-doux sont souvent servis à côté du riz pour ajouter une touche de saveur et de fraîcheur.
  • Oeufs : Que ce soit sous forme d'omelette japonaise (Tamagoyaki) ou d'œufs pochés, les œufs sont un accompagnement populaire pour le riz.
Ces accompagnements mettent en valeur la texture et le goût subtil du riz Koshihikari, tout en apportant une variété de saveurs et de textures pour un repas complet et équilibré.
Le riz Koshihikari, en raison de sa texture délicate et de son goût subtil, peut être accompagné de différentes boissons selon l'occasion et les préférences personnelles. Voici quelques suggestions :

Boissons:

  • Thé Vert Japonais (Sencha ou Matcha) : Un choix classique. Le thé vert japonais, avec son amertume légère et ses notes herbacées, complète parfaitement la douceur naturelle du riz Koshihikari.
  • Sake : Un alcool de riz traditionnel japonais. Un sake doux et légèrement fruité peut harmoniser avec le goût du riz sans le dominer.
  • Vin Blanc : Un vin blanc sec et léger, comme un Chardonnay ou un Sauvignon Blanc, peut se marier agréablement avec le riz, surtout s'il est servi avec des plats de poisson ou de fruits de mer.
  • Eau Pétillante : Pour une option non alcoolisée, l'eau pétillante est rafraîchissante et peut aider à nettoyer le palais entre les bouchées.
  • Bière Japonaise : Une bière légère comme l'Asahi, la Kirin, ou la Sapporo peut offrir un contraste rafraîchissant avec la richesse du riz.
  • Uméshu (Prune Japonaise Liqueur) : Pour une touche sucrée, l'Uméshu, avec ses notes fruitées, est une délicieuse contrepartie au riz.
  • Eau : Parfois, la simplicité est la meilleure. Une eau fraîche et propre est parfaite pour apprécier pleinement la saveur naturelle du riz.
Ces suggestions dépendent de la façon dont le riz est préparé et de ce qu'il accompagne. Par exemple, un plat de riz épicé ou fortement assaisonné pourrait nécessiter une boisson différente de celle qui accompagnerait un bol de riz Koshihikari simplement cuit à la vapeur.
J'espère que ces conseils vous seront utiles et vous permettront de préparer un riz parfait, à la manière japonaise ! Bonne cuisine !

INFOS NUTRITIONNELLES

Portion: 150gCalories: 210kcal
Mots Clés Cuisine japonaise, Cuisson du riz à la japonaise, Cuisson parfaite du riz, cuisson traditionnelle japonaise, Recette facile riz japonais, Riz japonais, Riz pour sushi
Vous avez essayé cette recette ?Donnez votre avis!
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
Evaluez la recette




0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires