, ,

Kimchi Coréen – Recette Traditionnelle

Kimchi coréen la recette traditionnel

Le Kimchi : Bien Plus qu’un Simple Condiment

Une Tradition Culinaire Coréenne

Le kimchi, un aliment fermenté et épicé, est au cœur de la cuisine coréenne depuis des siècles. Originaire de la Corée, ce plat a traversé les époques, se transmettant de génération en génération, tout en évoluant avec elles. Initialement, le kimchi était simplement du chou fermenté, destiné à être conservé pendant les rudes hivers coréens. Au fil du temps, divers ingrédients ont été ajoutés, créant une vaste gamme de saveurs et de textures.

Variétés et Ingrédients du kimchi

Il existe plus de 100 variétés de kimchi, chacune ayant ses propres caractéristiques uniques, en fonction des régions et des saisons. Les ingrédients de base incluent le chou napa, le radis, l’ail, le gingembre et le piment rouge. D’autres ingrédients comme le poisson salé, les oignons verts et les carottes sont souvent ajoutés pour enrichir le goût. Le processus de fermentation, crucial pour le développement de la saveur du kimchi, lui confère également ses nombreux bienfaits pour la santé.

Un Trésor Nutritionnel

Le kimchi est reconnu pour ses propriétés probiotiques, bénéfiques pour la digestion et la santé intestinale. Riche en vitamines A et C, en fibres et en antioxydants, il est un allié précieux pour renforcer le système immunitaire. Sa faible teneur en calories en fait également un aliment de choix pour ceux qui surveillent leur poids.

Influence Culturelle et Mondiale

Au-delà de la Corée, le kimchi a conquis les tables du monde entier. Il est devenu un symbole de la cuisine coréenne, souvent présenté dans des festivals culinaires internationaux et adopté par des chefs renommés. Cette popularité mondiale a conduit à des innovations culinaires, avec l’apparition de plats fusion intégrant le kimchi, comme les tacos au kimchi ou les pizzas au kimchi.

Fabrication et Conservation du Kimchi

Traditionnellement, la préparation du kimchi est un processus familial et communautaire, connu sous le nom de « kimjang ». C’est un moment de partage et de transmission des techniques de préparation. Le kimchi se conserve pendant plusieurs mois, voire années, dans des pots spéciaux enterrés dans le sol, ce qui permet de le déguster tout au long de l’année.

Impact sur la Gastronomie Contemporaine

Le kimchi a influencé de nombreux aspects de la gastronomie contemporaine. Son goût unique et sa texture croquante offrent un contraste rafraîchissant dans de nombreux plats. Il est souvent utilisé comme accompagnement, mais aussi comme ingrédient principal dans des plats comme le kimchi jjigae (ragoût de kimchi) ou le kimchi bokkeumbap (riz sauté au kimchi).

Recette Kimchi coréen traditionnel

Recette Kimchi coréen traditionnel

Le Kimchi: Un Symbole de l’Identité Coréenne

Le kimchi est plus qu’un aliment : c’est un élément essentiel de l’identité et de la culture coréennes. Il est présent dans presque tous les repas coréens et est un sujet de fierté nationale. En 2013, l’UNESCO a inscrit le « kimjang », le processus de fabrication du kimchi, sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, reconnaissant ainsi son importance culturelle.

Le kimchi est un trésor de la cuisine coréenne, offrant une combinaison harmonieuse de saveurs, de textures et de bienfaits pour la santé. Sa richesse culturelle et sa versatilité culinaire en font un sujet fascinant et un ingrédient incontournable dans la cuisine asiatique et au-delà. Que ce soit pour son histoire, sa valeur nutritionnelle ou son impact sur la gastronomie mondiale, le kimchi mérite toute l’attention qu’il reçoit dans le monde culinaire d’aujourd’hui.

Kimchi coréen la recette traditionnel

Kimchi (Chou Chinois Baechu Kimchi)

Ji-ho et Su-JinJi-ho et Su-Jin
Le Kimchi est un plat coréen traditionnel fait avec du chou chinois fermenté. Cette recette combine le chou avec une pâte épicée et des assaisonnements pour un résultat savoureux et piquant. C'est une excellente introduction à la cuisine coréenne.
Temps de préparation 2 heures
Fermentation 1 day
Type de plat Accompagnement, Condiment
Cuisine Asiatique, Coréenne
Portions 4 personnes
Calories 90 kcal

Matériel

  • 1 Grand saladier ou un récipient pour préparer la saumure et mélanger les ingrédients
  • 1 Couteau bien aiguisé pour couper le chou chinois en morceaux
  • 1 Grand bocal en verre ou un contenant hermétique pour l'emballage et la fermentation du kimchi. Assurez-vous qu'il soit propre et stérilisé
  • 1 Bol ou un autre récipient pour préparer la pâte de kimchi
  • 1 Cuillère en bois ou une spatule pour mélanger la pâte de kimchi et enrober le chou
  • 1 Egouttoir pour bien égoutter le chou après l'avoir rincé à l'eau froide
  • 1 Balance de cuisine pour mesurer les ingrédients en grammes
  • 1 Eplucheur pour le radis coréen daikon, si vous choisissez de l'utiliser
  • 1 Râpe à gingembre pour râper le gingembre frais
  • 1 Planche à découper pour couper les légumes
  • 1 Récipient pour préparer la saumure avec le sel marin et l'eau
  • 1 Cuillère à soupe ou une cuillère à café pour mesurer les quantités de sauce de poisson, de sucre, de flocons de piment, etc
  • Des gants en caoutchouc si vous souhaitez protéger vos mains des épices et du piment lors de la manipulation

Ingrédients
  

  • 1 gros Chou chinois (environ 1 kg) napa cabbage
  • 60 g Sel marin
  • Eau Pour le trempage du chou
  • 200 g Radis coréen daikon, pelé et coupé en bâtonnets fins - (facultatif)
  • 5 Oignons verts coupés en morceaux de 5-7 cm
  • 30 g Flocons de piment rouge coréen gochugaru - (ajuster selon le goût)
  • 30 ml Sauce de poisson ou sauce de soja
  • 30 g Sucre
  • 15 g Gingembre frais râpé
  • 5 gousses Ail émincé
  • 15 g Crevettes séchées salées ou poisson séché facultatif

Instructions
 

Préparation du chou :

  • Coupez le chou en deux, puis en morceaux. Créez une saumure avec le sel de mer et l'eau. Trempez le chou dans la saumure, assurant une répartition uniforme du sel, et laissez reposer 1-2 heures.
  • Rinçage du chou: Rincez à l'eau froide pour enlever l'excès de sel. Égouttez bien.

Préparation de la pâte de kimchi :

  • Mélangez gochugaru, sauce de poisson ou soja, sucre, gingembre, ail, et crevettes ou poisson séché.

Mélange du chou et de la pâte de kimchi :

  • Enrobez la moitié du chou égoutté avec la pâte de kimchi, ajoutez les bâtonnets de daikon si désiré.

Emballage du kimchi :

  • Placez le chou dans un grand bocal, tassez pour éliminer les bulles d'air. Laissez un espace pour la fermentation.

Fermentation :

  • Laissez fermenter à température ambiante 1 à 5 jours. Goûtez et, une fois fermenté à votre goût, conservez au réfrigérateur.

Notes

  • Ajustez la quantité de piment en fonction de votre préférence pour le piquant.
  • Le kimchi se conserve plusieurs semaines au réfrigérateur, développant des saveurs plus profondes avec le temps.
  • Pour une version végétalienne, utilisez de la sauce de soja au lieu de la sauce de poisson.
  • Le temps de fermentation peut varier selon la température ambiante et les préférences personnelles.
  • Cette recette est un excellent point de départ pour explorer les saveurs traditionnelles coréennes. N'hésitez pas à l'ajuster selon vos goûts personnels!

 

Accompagnements :

 
  • Riz Blanc : Un bol de riz blanc est un classique. Il offre un goût neutre qui équilibre le piquant du kimchi.
  • Bibimbap : Un plat de riz coréen mélangé avec des légumes, de la viande (facultatif), un œuf au plat, et du gochujang (pâte de piment coréen). Le kimchi ajouté à ce plat lui donne une touche fermentée et épicée supplémentaire.
  • Bulgogi : Viande de bœuf marinée et grillée. Son goût sucré et sa tendreté se marient bien avec l'intensité du kimchi.
  • Mandu (Raviolis coréens) : Ces raviolis peuvent être cuits à la vapeur, bouillis ou frits, et constituent un excellent complément pour le kimchi.
  • Soupe ou Stew Coréen : Des soupes comme Doenjang Jjigae (soupe de pâte de soja) ou Sundubu Jjigae (stew de tofu doux) sont de bons choix. Leurs saveurs riches et leur texture souple contrastent bien avec le croquant du kimchi.

 

Boissons :

 
  • Thé Vert : Le thé vert est léger et rafraîchissant, idéal pour équilibrer les saveurs fortes du kimchi.
  • Makgeolli : Un alcool de riz coréen traditionnel, légèrement sucré et pétillant. Il complète bien les plats épicés et fermentés.
  • Soju : Un alcool coréen clair, semblable à la vodka, mais moins fort. Il se marie bien avec les plats coréens épicés.
  • Bière légère : Une bière légère peut rafraîchir le palais entre les bouchées de kimchi épicé.
  • Eau infusée au concombre ou à la citronnelle : Pour une option non alcoolisée, l'eau infusée aide à nettoyer le palais.
Il est important de choisir des accompagnements et des boissons qui équilibrent les saveurs fortes et épicées du kimchi, tout en complétant la richesse de ses arômes.

INFOS NUTRITIONNELLES

Calories: 90kcal
Vous avez essayé cette recette ?Donnez votre avis!
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
Evaluez la recette




0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires