Tradition de la Fête de la Mi-Automne

Fête de la Mi-Automne chinoise avec ses gâteaux de lune

La Fête de la Mi-Automne : Une Célébration Ancienne et Significative

La Fête de la Mi-Automne, également connue sous le nom de Fête de la Lune. C’est l’une des célébrations les plus anciennes et les plus significatives de la culture chinoise. Elle a lieu chaque année entre fin septembre et début octobre, précisément le 15e jour du 8e mois du calendrier lunaire, lorsque la pleine lune illumine le ciel nocturne. Cette fête, souvent surnommée le “Festival de la Lune”, revêt une importance particulière en Chine et dans d’autres pays asiatiques. Dans ce texte, nous explorerons les origines historiques, les traditions fascinantes, et les activités traditionnelles populaires associées à la Fête de la Mi-Automne.

Origines Historiques de la Fête de la Mi-Automne

Une Célébration Ancienne

La Fête de la Mi-Automne a une histoire riche de plus de 1000 ans. Son origine remonte à la dynastie Song (960-1279), où elle a été établie comme une fête officielle. Cependant, ses racines plongent bien plus profondément dans le passé, jusqu’à la dynastie Zhou, il y a plus de 3 000 ans. À l’époque, les anciens Chinois adoraient la lune en tant que coutume. Les empereurs chinois anciens profitaient de cette fête pour prier en faveur des récoltes abondantes, d’un temps clément et de la paix nationale. Étant donné que la récolte était étroitement liée au cycle lunaire, la Fête de la Mi-Automne avait lieu lorsque la lune était à son apogée. Certains dirigeants, comme l’impératrice douairière Cixi à la fin du XIXe siècle, prenaient cette fête très au sérieux, y consacrant même cinq jours chaque année pour des rituels élaborés de culte de la lune.

Le Mythe de Chang’e

Un des éléments les plus captivants de la Fête de la Mi-Automne est le mythe de Chang’e. Chang’e est une déesse de la Lune immortelle de la tradition chinoise. Selon différentes versions de ce mythe, Chang’e est devenue immortelle après avoir avalé des pilules qui lui conféraient l’immortalité et la capacité de voler. Du fait de son immortalité, elle a choisi de vivre seule sur la lune pour l’éternité. Cette légende de Chang’e est au cœur des célébrations de la Fête de la Mi-Automne, et des offrandes lui sont traditionnellement dédiées lors de cette période.

Symboles de la Lune

La lune elle-même est un symbole central de la Fête de la Mi-Automne. Dans certaines régions, les gens continuent de vénérer la lune, perpétuant une coutume vieille de 3 000 ans. Ils disposent de la nourriture et des fruits sur une table en direction de la lune, priant pour la chance. Le Lapin de Jade, qui est une figure mythologique, est également associé à la lune et à la fête. On dit que les marques de la lune ressemblent à un lapin tenant un mortier et un pilon, et ce lapin est un compagnon de Chang’e sur la lune.

 

Fête de la Mi-Automne chinoise avec ses gâteaux de lune et Chang'e la déesse de la lune

Fête de la Mi-Automne chinoise avec ses gâteaux de lune et Chang’e la déesse de la lune

Traditions et Activités de la Fête de la Mi-Automne

Gâteaux de Lune : Symbole de Réunion

Partager et manger des gâteaux de lune est sans conteste la façon la plus importante de célébrer la Fête de la Mi-Automne. Peu importe la région de Chine où vous vous trouvez, vous rencontrerez toujours cette tradition. Symboliquement, la rondeur des gâteaux de lune évoque la complétude et la réunion, en particulier en ce qui concerne l’unité familiale. Souvent, les membres de la famille s’échangent des gâteaux de lune ou découpent et distribuent des morceaux du même gâteau. Les recettes de ces gâteaux varient d’une région à l’autre, avec différentes garnitures et styles de pâtisserie. Par exemple, à Hong Kong, vous pouvez savourer les délicieux mooncakes “peau de glace” farcis à la pâte de haricots rouges. Dans le nord de la Chine, les gâteaux de lune aux noix sont les plus courants. D’autres variantes incluent des gâteaux de lune à la pâte de graines de lotus, au jambon, aux noix, ou encore à la crème aux œufs.

Retrouvailles Familiales et Danses de Célibataires

La Fête de la Mi-Automne est synonyme de retrouvailles avec les membres de la famille. Il est donc très important de rentrer chez soi ce jour-là et de faire la fête avec ses proches. La lune étant fortement associée à l’émotion de manquer son foyer dans la littérature chinoise, il est compréhensible que les deux éléments soient étroitement liés lors de la Fête de la Mi-Automne. Les familles se réunissent souvent pour apprécier la beauté de la lune. Outre les célèbres gâteaux de lune, les gens mangent également d’autres aliments traditionnels : des pommes, des poires, des pêches, des raisins, des grenades et des pomelos. De plus, étant donné que c’est un jour très propice à l’unité familiale, il est considéré comme un bon jour pour que les célibataires trouvent un partenaire. Par conséquent, des danses sont souvent organisées dans ce but précis.

Variations Régionales et Célébrations dans d’Autres Pays

Tout comme la plupart des fêtes traditionnelles, la Fête de la Mi-Automne est célébrée différemment dans différentes régions de Chine. Par exemple, à Nanjing, l’une des principales villes de Chine, les gens célèbrent en mangeant du canard à base d’osmanthus au parfum sucré, tandis qu’à Shanghai, ils boivent une boisson alcoolisée unique à base d’osmanthus. Les lanternes sont également une décoration incontournable à cette période de l’année dans de nombreuses régions.

La Fête de la Mi-Automne est également célébrée dans d’autres pays asiatiques, notamment au Vietnam, en Corée et au Japon. Au Vietnam, elle est appelée “Tết Trung Thu” et est marquée par des défilés colorés, des danses du lion, des lanternes en papier, et bien sûr, des gâteaux de lune. En Corée, la fête est connue sous le nom de “Chuseok” et est similaire à la Fête de la Mi-Automne chinoise, avec des célébrations familiales et des rituels de respect envers les ancêtres. Au Japon, la Fête de la Mi-Automne, appelée “Tsukimi”, est l’occasion de contempler la pleine lune et de déguster des gâteaux de riz spéciaux.

 

La Fête de la Mi-Automne est une célébration profondément enracinée dans la culture chinoise, qui incarne la réunion, la gratitude envers les récoltes, et la vénération de la lune. Elle offre une fenêtre fascinante sur l’histoire et les traditions de la Chine, tout en transcendant les frontières nationales pour devenir une fête appréciée dans de nombreux pays asiatiques. Que vous soyez en train de partager des gâteaux de lune en famille, d’admirer la beauté de la lune, ou simplement de vous plonger dans les récits de la déesse Chang’e, la Fête de la Mi-Automne est une occasion spéciale qui célèbre des valeurs universelles de réunion, d’appréciation de la nature, et de respect pour la tradition.